Comment choisir son oreiller

Pendant une nuit de sommeil, le corps mais aussi la tête doivent être totalement décontractés et l’oreiller joue un rôle primordial si vous voulez vous assurer des nuits de repos paisibles. Ce choix vous permettra donc de vous réveiller sans d’éventuels torticolis ou encore d’éviter des problèmes au niveau de la nuque à long terme. De ce fait, nous allons vous éclairer sur la façon de choisir votre oreiller selon votre manière de dormir et vous conseiller afin de ne pas vous tromper lors de votre choix.

Des oreillers par rapport à vos attitudes au lit

Toutes les personnes n’ont pas les mêmes habitudes au lit, certaines préfèrent dormir sur le dos, d’autres sur le côté et même certains sur le ventre et il existe des types d’oreillers idéals en rapport avec vos attitudes. Si vous dormez plus fréquemment sur le dos par exemple, nous vous conseillons d’opter pour un oreiller bien ferme qui pourra maintenir la nuque d’une manière stable, mais pas trop dur non plus car il pourrait amener quelques migraines. Pour une personne qui dort habituellement sur le côté, il vaudrait mieux choisir les oreillers plus souples car il devra également reposer la nuque et l’oreille. Enfin si vous êtes plutôt de ceux qui préfèrent dormir sur le ventre, nous vous conseillons de ne pas utiliser d’oreiller, mais si vous ne pouvez pas vous en passer, il est vivement conseillé de sélectionner les oreillers les plus moelleux et  les plus plats. Veillez bien à prendre les oreillers de forme rectangle pour les sommeils et plutôt de forme carrée pour les siestes ou les petits moments de détente.

Quand changer d’oreiller et comment les choisir

Il est vivement conseillé de changer d’oreiller tous les 4 à 5 ans afin d’être assuré d’avoir toujours la tête bien maintenue. Et afin d’éviter que vos oreillers ne s’aplatissent trop facilement, tapotez le sur chaque côté tous les matins afin qu’il garde sa forme pour une plus longue durée. Lorsque vous allez choisir vos oreillers dans les magasins n’hésitez pas à bien les essayer et de vous renseigner sur la matière. Pour s’assurer de son confort, allongez vous quelque part pour bien voir si votre tête trouve son aise et veillez à ce qu’elle trouve son confort pour une bonne durée, inutile de le plier ou de le taper pour évaluer sa qualité.

Enfin, vous pouvez aussi choisir le garnissage de votre oreiller selon vos préférences. La laine vous évitera les transpirations abondantes, ne se creuse pas, évite les acariens mais a aussi l’inconvénient d’être assez chère. Le polyester est plus accessible mais a quelques inconvénients comme la transpiration facile, le peu de soutien qu’il offre et il se tasse assez facilement. Les oreillers en plume ont pour avantage d’avoir une plus longue durée (jusqu’à 8 ans), sont plus légers mais hébergent plus facilement les acariens. Il ne tient qu’à vous désormais de faire le bon choix et de bien les entretenir assez régulièrement. Pour ne pas avoir à nettoyer trop fréquemment vos oreillers, nous vous conseillons de les armer avec des sous taies et  celles-ci empêcheront votre transpiration de les atteindre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *