Recyclage des matelas

Le recyclage des matelas est une initiative particulièrement bonne. Près d’un million de vieux matelas sont brûlés chaque année en France. Et c’est un péché. Les mousses, les textiles et l’acier, faits de matelas à poches, sont faciles à recycler. De cette façon, ils peuvent être réutilisés.

Le recyclage en forte hausse

Le processus commence par la collecte des matelas dans les magasins de chevet, les magasins résidentiels, les hôtels, les hôpitaux et les parcs de loisirs. Dans l’usine, les matelas sont placés sur la machine de dosage à l’aide d’une grue électrique. Ensuite, ils suivent leur chemin sur le tapis roulant. Un détail important est la détection des métaux au moyen du détecteur de métaux intégré. Les matelas avec et sans ressorts intérieurs métalliques suivent chacun leur propre ligne de recyclage. Le matelas est ensuite scié, après quoi il est retiré à l’aide d’un rouleau de pelage spécialement conçu à cet effet. Le textile est séparé, pressé en balles et réutilisé par l’industrie textile.

Le métal est vendu comme flux de déchets séparés à l’industrie métallurgique. Ce qui reste, c’est la mousse des matelas, qu’il s’agisse de latex, de polyéther ou de mousse PU. Après avoir coupé les matelas en morceaux, la mousse est pressée en balles d’environ 300 kilos. Le latex est utilisé comme produit final, par exemple dans l’industrie du meuble. Par exemple comme matériau de rembourrage ou pour les tapis de sport. Le polyéther est utilisé, entre autres, dans les sous-tapis et les panneaux isolants.

Je pense que c’est une grande initiative et les clients peuvent nous donner leur vieux matelas que nous livrons à Return-Matelas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *