Tête de lit

Dormir et se réveiller en forme est le souci de tout le monde. Ce souci est très souvent matérialisé par le choix de son sommier, de son matelas et aussi de sa tête de lit. Pour un sommeil doux, et agréable permettant d’être bien reposé au réveil, le choix de sa literie est important. D’autant plus important, qu’elle constitue non pas seulement un lieu où se reposer, mais bien plus, un élément qui participe à l’esthétisme de la chambre.

Comment choisir une tête de lit

Ainsi, on peut se pencher sur un modèle de tête de lit en bois, en cuir ou une tête de lit capitonnée ou alors matelassée. Le choix de cet accessoire doit aussi porter sur la nature de votre propre personnalité, donc en rapport avec les goûts personnels. Pour les personnes romantiques une tête de lit tapissée ou capitonnée qui apportera à la chambre une touche de romantisme et de candeur, leur conviendra parfaitement. Pour les personnes amatrices de design et de sophistication, des modèles de têtes de lit en bois laqué sont l’idéal. Il faut cependant les accompagner d’une lumière douce. Pour les adeptes de la tendance zen ou minimaliste, un modèle en essence exotique de type wengé est l’idéal. Quels que soient sa personnalité propre et ses goûts, il sera toujours possible de trouver le modèle de tête de lit qui convienne parfaitement.

Le choix d’une tête pour son lit est fonction de son budget. On peut ainsi se pencher sur des modèles offrant une qualité plus ou moins grande. Il est certain que plus la forme, le design, le matériau, les finitions des têtes de lit seront raffinées, recherchées, travaillées, plus elles seront onéreuses. Cependant, dans les grandes surfaces, les dépôts vente ainsi que les espaces spécialisés dans la vente de meubles à rabais, par exemple, il sera possible de trouver des modèles de tête de lit pas cher. Le choix d’une tête pour son lit doit dans tous les cas correspondre au style, à la forme, au matériau et au design du lit en lui-même. Si le lit est lui-même de très bonne qualité, il faudra chercher à investir pour avoir une tête de lit de qualité.

Pour fabriquer une tête de lit soi-même, il n’est pas nécessaire d’être un professionnel en menuiserie. Être un peu bricoleur devrait suffire. Pour y arriver, il faut disposer d’un matériel minimum composé de tringles à rideaux, de tissus découpés dans des formes carrées, de coussins molletonnés ou de voilages. Il faut d’abord fixer la tringle à rideaux sur le mur du chevet du lit, puis y accrocher les coussins molletonnés, les tissus découpés dans des formes carrées ainsi que les voilages. On peut aussi utiliser un contreplaqué à la dimension du chevet du lit que l’on va recouvrir d’ouatine et de tissu pour une tête de lit fabriquée sur mesure par soi-même.

Fabriquer une tête de lit

Pour protéger le mur contre lequel le lit est installé et surtout contribuer à embellir le lit, les têtes de lit sont quasi essentielles. Bien qu’il soit possible d’acheter des têtes de lit dans les circuits de distribution, il est aussi tout à fait possible de fabriquer une tête de lit soi-même avec du matériel de récupération, en étant un peu créatif ou un peu habile de ces mains, pour un moindre coût.

De jolis modèles de têtes de lit sont proposés dans les circuits de distribution, mais leur prix s’avère être souvent quelque peu décourageant. En effet, les têtes de lits déclinées sous des formes, des coloris et des diamètres variés, conçus à base de matières métalliques, synthétiques ou naturelles, permettent ainsi à tout le monde de trouver une tête de lit parfaitement adaptée au lit possédé. Cependant, leur prix est souvent beaucoup plus élevé que de fabriquer sa tête pour le lit soi-même. D’ailleurs, pour fabriquer une tête de lit, il n’est pas forcément nécessaire d’être un menuisier en herbe. En effet, avec un peu de débrouillardise et d’inventivité, il est possible de fabriquer des têtes de lit uniques et originales. La façon la plus classique de concevoir sa tête de lit est d’utiliser un contreplaqué dont la largeur soit la même que celle du lit, de la recouvrir de ouatine qu’on agrafe ou cloue et enfin, de la recouvrir du tissu de son choix avec des clous ou des agrafes. Il est possible de laisser parler son imagination en jouant sur les finitions de cette tête de lit (rubans, perles, boutons, etc.).

On peut aussi se servir de voilages légers pour un effet oriental, utiliser de la fausse fourrure ou de la fausse peau de félin pour recouvrir le contreplaqué et fabriquer une tête de lit féline, sauvage, furieusement chic. En dehors des têtes de lit réalisées en contreplaqué et tapissée de tissus, il est possible de fabriquer des têtes de lit avec d’autres accessoires. En effet, avec des accessoires de récupération tels que de vieux volets ou un paravent, il est possible de concevoir des têtes de lit originales, notamment si à défaut de passer un coup de ponçage et un coup de pinceau, on laisse les accessoires récupérés bruts. Une autre idée est d’utiliser des coussins comme têtes de lit, en les faisant passer dans une tringle de rideaux fixée au mur grâce à de petits nœuds (cousus s’il n’y en a pas). On peut tout simplement se servir des nouveaux accessoires de décoration très tendance que sont les stickers et les trompe-l’œil. Très simples à utiliser et très pratiques, ces accessoires de décoration murale laissent un grand choix de possibilités : personnages, paysages, ombres, captures d’images, etc.. Il est tout à fait possible de réaliser soi-même des pochoirs. Pour créer une tête de lit naturelle et exotique, on peut se servir de plusieurs tiges de bambou que l’on assemble avec une ficelle ou de canisses d’osier ou de roseau. Une autre idée est de créer une tête de lit personnelle et unique avec un panneau sur lequel on met en valeur les souvenirs, les photos et objets personnels. Les chambres romantiques seront sublimées par une tête de lit en forme de cadre grandeur nature pour créer l’illusion d’un tableau vivant.

Pour fabriquer une tête de lit, on peut se servir de contreplaqué qu’on drapera de simples tissus ou qu’on molletonnera. Si la largeur de la tête de lit doit être la même que celle du lit, sa hauteur varie de 1 à 1,20 mètre en moyenne, voire plus en fonction de la hauteur du lit, de celle du mur et de l’effet que l’on souhaite créer dans la chambre. Lorsqu’on a ainsi défini les mesures du contreplaqué, on peut acheter des poteaux de bois, une plaque d’aggloméré, un tasseau et des lames de parquet épaisses ou des planches de chantier. Les planches doivent être sciées aux dimensions choisies et le poteau par section de 6 à 10 centimètres, pour être utilisés comme montants de la tête de lit. Le tasseau quant à lui doit être découpé en petites épaisseurs de 2 à 3 centimètres. Pour commencer l’assemblage du lit, il faut mettre les planches côte à côte et les coller au niveau des épaisseurs, avant d’assembler dessus les planches sur lesquelles sera vissé un tasseau à l’extrémité.

Une tête de lit capitonnée

Les matériaux qui entrent dans la composition ou plutôt la fabrication d’une tête de lit capitonnée sont du bois, de la mousse et un revêtement. Le bois couramment utilisé pour ce faire est le MDF (Medium Density Fibreboard) qui en plus de ne pas coûter cher est aussi très solide. Le revêtement varie aussi et peut être soit du tissu comme le lin ou encore du cuir. Le 100 % lin c’est le confort absolu alors que le cuir véritable est l’élégance même. Cela dit, la plupart du temps, quand il s’agit de cuir, ce sera en fait du simili cuir. Le polyester aussi est parfois utilisé comme revêtement pour les têtes de lit à capitons. Parmi les revêtements utilisés pour recouvrir les têtes de lits capitonnées sera le velours, connu pour être lisse et doux au toucher. La fonction de la mousse polyuréthane utilisée dans la fabrication de la tête de lit capitonnée est de donner du rebondi et de l’épaisseur à la tête de lit. Souvent vous verrez dans le descriptif des produits que c’est la densité de la mousse qui est inscrite au lieu de l’épaisseur. De toute façon, plus la mousse est dense, plus elle est épaisse.

Les têtes de lit capitonnées, tout comme les autres styles de têtes de lits, sont disponibles en différentes hauteurs et tailles. Elles sont également disponibles pour lit simple comme pour lit double. Les hauteurs disponibles incluent 100, 120, 140, 160 et 180 centimètres, donc à vous de choisir la hauteur qui vous convient et qui fera le mieux dans votre chambre à coucher. Cela dit, parfois les têtes de lits seront disponibles pour complémenter certains modèles spécifiques de lits et les hauteurs disponibles ne seront peut-être pas celles dont vous auriez voulues.

La tête de lit capitonnée peut être fixée au mur à l’aide d’attaches métalliques, mais il y a aussi les têtes de lit qui ne requiert aucune fixation et se place simplement entre le mur et le lit. En plus des têtes de lits simples, il existe les ensembles de deux têtes de lits à jouxter. Bien que, comme mentionné plus haut, le MDF est souvent utilisé pour la structure de la tête de lit, le pin et le bouleau sont aussi utilisés dans certains cas. Les couleurs des têtes de lits vont varier beaucoup, car le simili cuir, ainsi que les tissus utilisés pour le revêtement, sont disponibles en plusieurs coloris. Cela dit, le noir, le gris, le beige et le blanc sont les couleurs qui reviennent souvent, mais vous pouvez trouver des couleurs atypiques comme l’argenté ou encore le bordeaux pour vos têtes de lits capitonnées.

Voyons maintenant les prix des têtes de lit capitonnées. Pour une tête de lit capitonnée, vous devrez prévoir entre une centaine et 500 euros. Évidemment, une tête de lit pour lit simple coûtera moins cher qu’une tête de lit pour lit double, pourvu que les matériaux soient les mêmes ou similaires. N’oubliez pas de demander si les frais de port sont inclus dans les prix, car parfois ils le sont, parfois non. Il y a des articles dont la livraison est gratuite, ce qui est plus intéressant!